Événement

Crises sociale et climatique : un regard écoféministe

Laurent Wilmet

Les crises actuelles sont le résultat de dominations croisées, sur les femmes et la nature en particulier. À ces dominations, l’écoféminisme oppose des modes d’action originaux et une réflexion intersectionnelle, rappelant que « Ni les femmes, ni la terre ne sont des territoires de conquête ».

Envie de réfléchir sur cette vision du monde, rejoignez AFICo asbl, le Collectif "La Casserole", Greenpeace Namur et le Collectif 8 Mars Namur pour une rencontre-débat avec la philosophe Nathalie GRANDJEAN (Université Saint-Louis Bruxelles).